7 teintes qui rafraîchissent

La bouteille d'eau fraîche, l'ombre et le ventilateur n'ont pas toujours raison de la chaleur de l'été. À moins d'opter pour la climatisation, il faudra attendre l'automne pour une brise de vent frais ! Et si les couleurs pouvaient, elles aussi, vous rafraîchir l'esprit ?

Le blanc : ouvre l'espace

Le blanc : ouvre l'espace
© Ipermotard CC BY-NC-ND / Flickr

Le blanc est la solution la plus simple pour rendre une pièce grande, lumineuse et fraîche. Ça n'est en effet pas un hasard si les habitations traditionnelles grecques sont immaculées !

  • Au départ, le blanc est dû à la chaux appliquée sur les habitations, pour les protéger des épidémies et de l'humidité.
  • Cette couleur réfléchissant les rayons du soleil, elle est également idéale pour éviter que les habitations ne se transforment en four.

À noter : le rapport entre la quantité de lumière que reçoit un corps et celle qu'il réfléchit ou diffuse est appelé l'albédo de ce corps. Pour ces « maisons blanches », il est donc très élevé, tout comme celui de la neige.

Le bleu clair : pour s'apaiser

Le bleu clair : pour s'apaiser
© Little Greene Paint Company CC BY-NC-ND / Flickr

Dans la catégorie des bleus clairs, vous trouverez :

  • le bleu ciel, doux et relativement pastel ;
  • le cyan, plus vif ;
  • le bleu turquoise, qui ressemble au cyan mais tire un peu sur le vert ;
  • le bleu céleste, aussi appelé bleu céruléen ;
  • le bleu de manganèse, à tendance un peu verte, assez proche du céruléen.

En plus d'être rafraîchissant, en couleur-thérapie le bleu clair aurait des propriétés anti-inflammatoires et antipyrétique. Idéal contre la canicule !

L'argenté : pour un éclat frais

L'argenté : pour un éclat frais
© H&M

L'argent se rapproche du gris, avec l'aspect brillant métallique qui le caractérise.

  • Si le gris connote de nos jours la vieillesse et la tristesse, il fait aussi référence à la connaissance et à la sagesse.
  • L'aspect brillant donne un côté festif et l'éclat froid rafraîchit votre intérieur (ou du moins, vous le fait croire !)

L'inconvénient d'une telle teinte est qu'il peut être délicat de l'accorder à sa décoration, sous peine de rendre rapidement votre salon un peu trop… bling-bling !

Bon à savoir : en ajoutant du noir à votre peinture, vous rendrez l'argenté plus dur, pour une couleur plus profonde.

Le bleu foncé : 20 000 lieues sous les mers !

Le bleu foncé : 20 000 lieues sous les mers !
© Thinkstock

En obscurcissant la pièce, ce bleu sombre vous donne l'impression d'être isolé de la chaleur, au cœur des abysses. Quelques teintes pourront vous séduire :

  • le bleu égyptien, autrefois appelé « lapis-lazuli » ;
  • le bleu marine, porté par les corps de marine ;
  • le bleu cobalt, à tendance violacée ;
  • le bleu pétrole, une teinte bleu-vert qui tend vers le noir.

Ces nuances profondes sont calmantes, somnifères, voire légèrement hypnotiques. Ne vous y noyez pas !

Bon à savoir : associer des bleus en dégradé peut aussi être du plus bel effet pour une ambiance maritime. Vous sentez la brise fraîche ?

Le vert clair : pour une ambiance végétale

Le vert clair : pour une ambiance végétale
© Thinkstock

Du vert d'eau lumineux à l'opaline pastel, en passant par les teintes du vert amande et vert anis, les nuances du vert clair sauront créer une ambiance végétale fraîche pour les mois estivaux.

Cette couleur printanière a également des propriétés :

  • stimulantes, pour les yeux et le cerveau : à privilégier dans un bureau, donc !
  • anti-stress ;
  • harmonieuses.

Associé avec du blanc, le vert clair peut être exploité en papier-peint, trompe l’œil, peinture ou décoration. Il donnera sans aucun doute un nouveau souffle à un logement étouffant.

À noter : pour plus de fraîcheur, adoptez des plantes vertes ! Yucca, Dracéna ou Persil, et votre intérieur respire !

Le violet pastel : pour souffler

Le violet pastel : pour souffler
© Wicker Paradise CC BY / Flickr

La nuance douce du violet pastel vous apaise au moment où votre organisme s'emballe. Ne regarder plus le thermomètre ! Repeignez un ou deux pans de mur de votre pièce à vivre et vous aurez nettement l'impression qu'un courant frais s'insinue chez vous.

  • Couleur de la méditation et de l'intuition, le violet tend à détendre l'esprit et le calmer.
  • Vous pouvez faire votre propre teinte de violet en mélangeant de la peinture bleue et magenta (afin que le violet ne soit pas trop éteint par le rouge).

À noter : le violet, dans sa teinte plus vive, serait aphrodisiaque… peut-être pas le bon plan pour faire baisser votre température !

Vert foncé : la jungle indomptée

Vert foncé : la jungle indomptée
© Thinkstock

Le vert foncé, c'est la nature sauvage, l'ombre des grands végétaux équatoriaux, ou la profondeur des forêts de pins nordiques.

  • Associé avec une décoration exotique, cette teinte évoquera les flux d'air rafraîchissant qui circulent entre les arbres, ou les plantations de bambou !
  • En tapis, (et avec un peu d'imagination !) vous aurez l'impression de fouler la mousse d'une forêt du Nord.

À noter : en touches trop importantes, cette couleur peut rapidement devenir oppressante ! Jouez bien sur les contrastes en choisissant des nuances plus pâles pour ouvrir l'espace.

Pages Jaunes vous en dit plus

Pour savoir comment appliquer une peinture ou une couche protectrice, consultez notre guide de la peinture.

Si vous préférez, téléchargez gratuitement notre guide du papier-peint.

Pour aller plus loin :

Nos fiches pratiques vous apprendront à :

Ces pros peuvent vous aider