Peinture alimentaire

Sommaire

Les peintures alimentaires sont soumises à des réglementations spécifiques très strictes afin de préserver la santé publique. Selon vos besoins, il existe plusieurs sortes de peintures alimentaires en fonction de la destination et du type de support à peindre. Avec nous, découvrez les différents choix en matière de peinture alimentaire et faites de vos espaces privés et professionnels des lieux aux normes d'hygiène respectées.

Deux types principaux de peintures alimentaires

On distingue deux types principaux de peintures alimentaires.

Les peintures pour ambiances alimentaires ne sont pas soumises au contact direct avec les aliments et concernent plutôt la mise en peinture des murs, des plafonds, et des sols d'un local où se trouvent des aliments.

Les peintures en contact direct avec les denrées alimentaires correspondent aux revêtements appliqués sur des cuves ou des citernes, ou sur tout contenant de produit alimentaire dont l'intérieur est peint.

 

Spécificités des peintures alimentaires

Les différentes peintures alimentaires sont divisées en plusieurs qualités.

Peinture alimentaire pour murs et plafonds

Elle préserve l'hygiène des surfaces grâce à sa surface dure et lisse. Elle est peu salissante, lessivable, sans solvants et sans odeur. Elle résiste aux agressions chimiques et mécaniques.

Inerte chimiquement, elle ne se dégrade pas au contact des aliments, ne modifie pas leur goût et est vendue généralement en couleur blanche.

La présence d'agents anti-adhérents associés aux résines alkydes-uréthanes permet un nettoyage et une décontamination simple, efficace et très rapide des supports protégés.

Elle est recommandée pour le traitement des locaux chauds, humides et mal ventilés, et convient aux unités de production, de transformation, de distribution et de commercialisation de produits agro-alimentaires.

Elle s'inscrit dans le cadre des démarches selon le Règlement CEE n° 852/29 avril 2004, HACCP et des « Guides des Bonnes Pratiques Hygiéniques » en vigueur. Elle répond aux normes NF Environnement

Son application se fait comme celle d'une peinture classique, au rouleau et au pinceau, ou au pistolet à peinture. Elle est sèche au toucher en 6 heures et recouvrable entre 12 et 24 heures.

Bon à savoir : le label NF Environnement de l’AFNOR (peintures, vernis et produits connexes – NF 130) limite les impacts sur l’environnement (eau, air, sol) et sur l’homme au cours de la fabrication du produit, du fait de sa composition (teneur réduite en solvants et absence de certaines substances dangereuses). Il garantit les bonnes performances du pouvoir masquant et du temps de séchage des peintures.

Peinture alimentaire pour sol

Il s'agit d'une résine époxy faite de deux composants (une résine et un durcisseur à mélanger) sans odeur, facile d'entretien, destinée aux sols intérieurs soumis à de fortes sollicitations.

Sans solvant, elle convient parfaitement en milieu alimentaire. Elle contient des ions d'argent efficaces contre les micro-organismes, comme les MRS. Elle possède une haute protection contre l’abrasion et les agressions chimiques des sols et est tout particulièrement adaptée aux sols industriels et agro-alimentaires.

Elle est imperméable aux gaz et aux liquides et permet en 1 couche d’appliquer un épaisseur de 250 à 300 microns lisse ou antidérapante au choix, par l'adjonction de micro-billes de verre, ce qui est idéal dans les espaces où le sol peut être gras, comme une cuisine.

Elle s'applique au rouleau, dans un temps maximum de 20 minutes après le mélange.

Remarque : elle doit répondre aux mêmes normes que celles de la peinture alimentaire pour murs et plafonds.

Résine spéciale intérieur de cuves

En ce qui concerne la peinture en contact direct avec les denrées alimentaires, la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) indique que la peinture alimentaire est soumise à la réglementation relative au contact avec les denrées alimentaires (MCDA).

C'est un produit liquide visqueux à 2 composants (une résine et un durcisseur) qui, une fois mélangés et appliqués sur le support, donnent un polymère dur et résistant.

C'est un revêtement épais, de 10 à 20 fois plus qu'une peinture classique, qui permet à la fois une protection et un nettoyage facile des contenants.

Quelle que soit la composition chimique de cette résine, elle doit au préalable être autorisée par un des 2 laboratoires habilités par le Ministère de la Santé.

L'application de ce produit, qui se fait à température ambiante, au rouleau ou par pulvérisation avec un pistolet Airless, avec une tresse chauffante (30°C), ou avec de puissants équipements chauffants (> 60°C), est réservée aux professionnels. Ils doivent veiller à la préparation des supports, à la qualité du mélange, à la qualité de l'application, au respect des consignes de sécurité et à celui du délai de durcissement.

Remarque : ce produit étant en contact direct avec les aliments, c'est celui qui est le plus fortement réglementé.

Achat de la peinture alimentaire

La peinture alimentaire se trouve dans les grandes surfaces de bricolage et chez les vendeurs spécialisés en revêtements pour l'industrie, ainsi que sur internet.

Son prix varie en fonction du produit recherché :

  • Peinture alimentaire pour murs et plafonds : comptez à partir de 25 € le litre.
  • Peinture alimentaire époxy pour sol : comptez à partir de 50 € le litre.
  • Peinture alimentaire intérieure pour cuves : comptez à partir de 55 € le kilo.

Ces pros peuvent vous aider